L'art de la combinatoire

Sur les traces de ses prédécesseurs, Louis Leray explore le monde de la combinatoire en art visuel, en composant et recomposant ses tableaux à partir de modules. Il recherche, explore dans de nombreuses zones artistiques, variant dans ses productions les techniques : aquarelles, plume et encre, acryliques, techniques mixtes, art brut, caricatures.


Depuis quelque temps, il développe plus particulièrement le concept de « Combin'Art ».


Quelles sont les idées sous-jacentes derrière le concept de Combinart?


C'est, peut-être, que le monde de l'artiste peut être recomposé à l'infini, qu'il est constitué de particules virevoltantes se désassemblant et se réassemblant en permanence, toujours en mouvement, tels les électrons d'un atome dans l'infiniment petit. Ainsi l'artiste se réinvente en permanence et sa créativité n'ayant plus de limites, se renouvelle sans cesse ?


Mais Louis Leray ne s'arrête pas là, il propose au spectateur une expérience graphique inédite. Le visiteur, habituellement spectateur de l'exposition, va pouvoir devenir acteur en créant son propre tableau. Il va pouvoir s'approcher de la toile, la toucher, la manipuler et la recomposer à sa guise.


Le "spectateur-acteur" va, en fonction de son humeur, de sa créativité, pouvoir réaliser une oeuvre originale en combinant et recombinant les modules parmi des milliards de possibilités. Ainsi grâce à cette expérience, le "visiteur-créateur" aura devant lui une myriade de choix possibles et pourra, le temps d'un instant, toucher l'infini...


Jean-Claude Gutierrez


3 vues0 commentaire