Rodrigo Durand Campos

derniere photo 2.jpeg
Après_la_pluie.jpeg
le ciel s'enflamme001.jpeg

Rodrigo Durand Campos est né à La Serena, Chili, le 31 Mars 1962. Il a passé une grande partie de son enfance et de sa jeunesse à Santiago. En 1982 il a dû quitter le pays et s’est installé en France où il a réalisé toutes ses études universitaires, jusqu’à l’obtention du Diplôme d’Ingénieur du Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris. Actuellement, il est professeur de Biologie et Biochimie au Lycée Paul Eluard, à Saint Denis.

 

Il écrit de la poésie depuis les années 80. «Entre rêves et cauchemars», «Enfance de papier» et "Au fond l'espoir toujours l’espoir" sont ses premiers recueils de poèmes bilingues. En Février 2003 il a reçu la distinction "Luisa Kneer" de la société d'Ecrivains du Chili, Région de Coquimbo, à l'occasion de sa participation au XVIII Salon International du Livre de La Serena, au Chili. En décembre de la même année est paru le recueil «L’étrange folie des mots» et en décembre 2004 il a publié «Comme des coquelicots au gré du vent», avec la préface de Claude Couffon. En Décembre 2005 il publia le recueil «Chaque jour un printemps», préfacé aussi par M C. Couffon.

 

Depuis Avril 2005 il est membre de la Société d‘Ecrivains du Chili. Tous ses recueils sont bilingues.

 

A la fin de l’année 2005, quelques-uns de ses poèmes ont fait partie de l’anthologie «Poésie Contemporaine des Andes», anthologie chileno-argentine publié par la région de Coquimbo (Chili) et la Province de San Juan (Argentine). Des nouveaux poèmes sont aussi inclus dans l’anthologie trilingue «Against oblivion/ No al olvido/ Non à l’oubli» des éditions la Porte, en janvier 2008. D’autres poèmes sont inclus dans l’anthologie «Cascada de flores» (Espagnol, Editions Leutun, Chili). En Mai 2009 d’autres de ses poèmes figurent dans l’anthologie «El burro del diablo», poésie contemporaine de la région de Coquimbo, au Chili. En mai 2007, les Editions «Les Alchimistes du verbe» publient sa première anthologie poétique, «Dans les silences choisis/ En los silencios escogidos».

 

Et en Septembre 2007 les éditions Amalthée publient «1933, rue Huéfano» son premier «roman» autobiographique, en français. Ces deux derniers livres sortent en deuxième édition en Août et Septembre 2008 respectivement. En Juin 2009 est publié le recueil bilingue «Vols terrestres», suivi des «Tryptiques», par les Editions des Alchimistes du verbe en Juin 2011 le recueil «Le ciel s’enflamme» aux éditions La porte.

 

Certains de ses poèmes ont été publiés dans la revue de la Municipalité de Limeil Brévannes, d’autres dans la revue de l’Association «la porte des poètes» et d’autres encore, dans des numéros de la revue mexicaine «La pluma del ganso» et dans les revues culturelles du Chili «Pluma y Pincel», «la Añañuca», «El Papiro». En septembre 2018, un article et des poèmes sont publiés par la revue de la Société littéraire de la poste «Missives», entre autres.

En novembre 2017 il publie le recueil «Après la pluie» aux éditions «Edilivre». Tous ces recueils sont toujours bilingues.

Vols terrestres001.jpg
Dans les silences
EVA ET NOUIT

EVA et NOUIT

Au baiser mordant

au regard dur et crispé...

C'est EVA et NOUIT